Publicité
Publicité

"Pas de preuve que Breivik ait eu des complices"

Le chef des services de renseignements intérieurs norvégiens Janne Kristiansen a déclaré jeudi sur la BBC qu'il n'y avait aucune preuve pour l'instant que le suspect du carnage en Norvège ait eu des complices ou liens éventuels avec des "cellules" en Europe.