Pauvreté: la protection sociale fait partie des droits de l'homme (ONU)

La protection sociale ne relève pas de la "charité" mais est à part entière un droit de l'homme, a expliqué samedi la responsable des droits de l'homme de l'ONU, à la veille de la journée internationale pour l'éradication de la pauvreté.

"La protection sociale ne doit pas être considérée comme un acte de charité optionnel", souligne la Haut commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Navanethem Pillay.

"En fait, c'est une obligation contenue dans les lois internationales des droits de l'homme", rappelle-t-elle en soulignant l'importance de maintenir les filets de protection étatique destinés à aider les personnes plus vulnérables.

La question, selon Mme Pillay, est devenue d'autant plus cruciale que la crise qui frappe l'économie mondiale depuis plus d'un an a jeté durablement des millions de personnes dans la pauvreté et particulièrement des enfants.

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés