Publicité
Publicité

Pékin confirme la mort d'un Tibétain sous les tirs de la police

La police chinoise a tué par balles mardi un "émeutier" dans une zone tibétaine du Sichuan (sud-ouest) après "avoir été obligée d'ouvrir le feu" sur des manifestants qui tentaient de prendre d'assaut un commissariat, a annoncé mercredi l'agence officielle Chine nouvelle.