Pékin démarre une campagne anti-mendiants avant les Jeux olympiques

La police de Pékin a lancé une campagne pour débarrasser les rues de la capitale des mendiants avant les Jeux olympiques en août.

Des patrouilles traqueront 24 heures sur 24 heures non seulement les mendiants, mais aussi les trafiquants de toutes sortes, les distributeurs de publicités et les conducteurs de tricycles illégaux, selon le Beijing Morning Post.

"Ils n'auront nulle part où se cacher", écrit le quotidien après le lancement officiel de la campagne mercredi devant le Musée militaire de la ville.

La police se concentrera sur l'avenue Chang'an, le principal axe est-ouest de la capitale, qui passe en particulier par la place Tienanmen.

"La campagne est destinée à éradiquer les activités illégales qui ternissent l'image de la ville et affectent l'ordre social, et à mettre en place un environnement harmonieux et civilisé pour les Jeux olympiques", a déclaré un responsable de la police, Yu Hongyuan, cité par l'agence Chine Nouvelle.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés