Plan de paix arabe: Israël exige d'avoir son mot à dire

Israël a refusé jeudi d'entériner telle quelle l'initiative de paix adoptée par le sommet arabe de Ryad bien que le Premier ministre Olmert ait souligné que la déclaration publiée à l'issue du sommet comportait, selon lui, un aspect révolutionnaire.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés