Publicité

Plus de 250 manifestants tibétains exilés ont été arrêtés au Népal

La police népalaise a annoncé avoir arrêté dimanche plus de 250 protestataires tibétains en exil qui tentaient d'organiser une autre manifestation devant l'ambassade de Chine à Kathmandou.

Les manifestants, en majorité des nonnes et des moines, ont été rapidement poussés dans des minibus et camions alors qu'ils tentaient de marcher en direction de la mission diplomatique chinoise, strictement gardée. Ils criaient "Nous voulons un Tibet libre" et "Nous voulons la paix".

"Nous avons appréhendé plus de 250 manifestants", a déclaré l'officier de police Ramesh Thapa selon lequel ceux-ci devraient être libérés dans la soirée.

La police a frappé les activistes qui résistaient à l'arrestation et certains ont été blessés lors de brèves échauffourées.

Les Tibétains manifestent quasiment quotidiennement depuis la répression d'une rébellion dans ce pays en mars. (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés