Port de la burqa en France: les députés vont enquêter pendant six mois

Une mission parlementaire va travailler pendant six mois sur la question du port de la burqa en France, ce voile intégral islamique dont le président Nicolas Sarkozy a déclaré lundi qu'il n'était "pas le bienvenu sur le territoire de la République".

La mission, comprenant 32 députés de tous bords politiques, sera mise en place en juillet, a annoncé le président de l'Assemblée Bernard Accoyer.

La burqa ne sera "pas la bienvenue sur le territoire de la République", a déclaré Nicolas Sarkozy lundi devant le Congrès à Versailles, assurant que le voile intégral n'était "pas un problème religieux", mais "de liberté et de dignité de la femme".

La burqa a fait irruption dans le débat public avec la proposition la semaine dernière d'un député communiste de créer une commission d'enquête sur ce phénomène, pourtant très marginal en France.

Le débat a été lancé sur l'opportunité ou non de légiférer sur le sujet, dans un pays de forte tradition laïque. (GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés