Portugal: cinq feux toujours actifs dans le parc national du Peneda-Gerês

Cinq feux étaient toujours actifs jeudi matin dans le parc national du Peneda-Gerês, dans le nord du Portugal, selon des informations de la Protection civile qui faisait toutefois état d'une "évolution favorable" en raison d'une baisse des températures.

Selon un point publié à 9H00 locales (10H00 HB), quatorze incendies étaient encore jugés "significatifs" par la protection civile sur l'ensemble du territoire portugais où 408 départs de feux ont été enregistrés pendant la seule journée de jeudi.

Dans le parc de Peneda-Gerês, seule zone naturelle classée parc national au Portugal, plus de 230 pompiers étaient encore à pied d'oeuvre pour tenter de circonscrire les incendies, dont quatre brûlent depuis plus de 24 heures.

Toutefois, selon le gouverneur civil de Braga, Fernando Moniz, le feu a détruit jusqu'ici essentiellement des zones de broussailles, épargnant les réserves forestières.

Depuis plus de 36 heures, un autre incendie, combattu par 145 pompiers assistés d'hélicoptères, fait rage dans le parc naturel de la Sierra de Estrela (centre), qui intègre le réseau européen de réserves biogénétiques.

Deux avions Canadair ont par ailleurs été envoyés en renfort au Portugal dans le cadre du système d'entraide de l'UE pour la protection civile, a annoncé le secrétariat d'Etat à l'Environnement.

Depuis la fin juillet, le Portugal est confronté à une vague d'incendies, attisés par de fortes chaleurs. Ces feux qui ont jusqu'ici épargné les zones habitées, ont provoqué la mort de deux pompiers cette semaine dont une jeune femme de 21 ans, piégée par les flammes mardi. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés