Poutine: la crise du gaz en Europe peut recommencer en juin-juillet

Les livraisons de gaz russe en Europe via l'Ukraine risquent de "cesser complètement" fin juin ou début juillet si Kiev ne parvient pas payer, a averti mercredi à Helsinki le Premier ministre russe Vladimir Poutine.

M. Poutine a réitéré ses appels à l'Union européenne (UE) pour qu'elle aide l'Ukraine à payer son gaz, soulignant que Kiev n'avait pas les moyens de stocker dans des réservoirs souterrains le gaz dont le pays aura besoin pour l'hiver.

"Gazprom a le droit de demander un paiement par avance. Pas de pré-paiement, pas de gaz ! ", a lancé le Premier ministre russe, soulignant que le géant gazier fournirait "exactement la quantité de gaz pré-payée".

"Nous proposons que ce problème soit réglé avec l'UE. Mais toutes nos tentatives auprès de la Commission européenne ont été infructueuses. Nous n'avons eu qu'une seule et même réponse: nous n'avons pas d'argent pour l'Ukraine", a encore affirmé M. Poutine.

Kiev dément les affirmations de Moscou et insiste sur le fait que l'Ukraine sera en mesure d'honorer ses factures. (HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés