Procès 11 mars: un accusé voulait détruire les tours Kio de Madrid

L'un des 29 accusés du procès des attentats islamistes du 11 mars 2004 à Madrid, qui ont fait 191 morts et 1.824 blessés, avait émis le souhait de détruire les célèbres tours futuristes Kio de Madrid, ont témoigné lundi son ex-épouse et le frère de cette dernière.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés