Raid anti-drogue en Malaisie: quatre Européens dont un Français arrêtés

La police malaisienne a arrêté 11 personnes, dont quatre Européens parmi lesquels un Français, lors d'une opération anti-drogue, a annoncé dimanche un haut responsable.

C'est la première fois depuis plusieurs années que des Européens sont arrêtés pour trafic de drogue dans ce pays, où une condamnation pour ce motif entraîne obligatoirement la peine de mort.

Ces onze hommes, un Français, deux Britanniques, un Néerlandais, deux citoyens de Singapour et cinq Malaisiens, ont été arrêtés au cours de raids sur un laboratoire de drogue et une usine, a précisé à l'AFP le chef de la police anti-drogue Noor Rashid Ibrahim.

La police a saisi 240 litres de ce qui semble être de l'ecstasy liquide et 34 kilos de méthamphetamine, pour une valeur de 6,3 millions de dollars.

"C'est la première fois depuis plusieurs années que nous arrêtons des Européens. Nous pensons que le Néerlandais est le chimiste", a-t-il ajouté.

Selon le quotidien local The Star, deux autres Européens ont été arrêtés ce mois-ci à l'aéroport de Kuala Lumpur, en provenance de Dubai, avec 4,25 kilos de méthamphetamine dans leurs bagages. M. Noor Rashid a dit ne pas être au courant de ces arrestations, et il n'était pas possible dans un premier temps d'en obtenir confirmation officielle.

Depuis 1960, plus de 440 personnes ont été exécutées en Malaisie, et près de 700 condamnés à mort, plus des deux-tiers pour trafic de drogue, attendent leur exécution. (SLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés