Publicité
Publicité

Rasmussen (OTAN): il n'y a pas de solution militaire au conflit en Libye

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a estimé qu'il n'y avait "pas de solution militaire" au conflit en Libye" et qu'il fallait une solution politique, dans une interview au magazine Der Spiegel à paraître lundi.