Rassemblement catholique à Madrid pour "défendre la famille" traditionnelle

Plusieurs milliers de catholiques espagnols ont assisté dimanche à Madrid, à un rassemblement organisé pour "défendre la famille" traditionnelle face notamment à la politique libérale du gouvernement socialiste.

Ce rassemblement a été marqué par un message en espagnol du pape Benoît XVI depuis le Vatican, retransmis en direct sur des écrans installés sur la place où se déroulait cet événement organisé par l'archevêché de la capitale espagnole et par l'organisation catholique laïque Camino Neocatecumenal.

L'évêque conservateur de Madrid, le cardinal Antonio Maria Rouco Varela, qui est également président de la Conférence épiscopale, a célébré une messe à la fin du rassemblement.

Dans son homélie, il a estimé que la famille traditionnelle était menacée par l'acceptation de "modèles différents de familles", faisant allusion notamment à la légalisation en Espagne du mariage homosexuel.

Mgr Rouco Varela a aussi fait allusion à la prochaine entrée en vigueur de la loi libéralisant l'avortement en Espagne.

Le 17 décembre, les députés espagnols ont adopté en première lecture la loi qui va instaurer la notion inexistante jusqu'à présent dans le droit espagnol de l'interruption volontaire de grossesse en permettant aux femmes d'avorter librement jusqu'à 14 semaines de grossesse.

Le projet a suscité l'opposition virulente de l'Eglise catholique. Une grande manifestation avait réuni plusieurs centaines de milliers d'opposants au projet le 17 octobre à Madrid.

La légalisation du mariage entre homosexuels, en 2005 par le gouvernement de José Luis Rodriguez Zapatero, avait soulevé de très vives critiques émanant d'une hiérarchie catholique espagnole particulièrement conservatrice.

(DES)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés