Publicité

RDC: accrochages entre rebelles et miliciens pro-gouvernementaux

Des accrochages ont opposé jeudi matin dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) les rebelles de Laurent NKunda à des groupes armés alliés au gouvernement congolais.

Des rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et des miliciens Maï-Maï, deux groupes qui servent régulièrement de supplétifs à l'armée congolaise, "menaçaient nos positions" près de la localité de Kiwanja, a affirmé Bertrand Bisimwa, le porte-parole de la rébellion de Laurent Nkunda.

Kiwanja est située à environ 80 km au nord de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, et à plus de 1.500 km à l'est de la capitale congolaise Kinshasa.

Les FLDR et les Maï-Maï ont été stoppés à 4 km au nord de Kiwanja, contrôlée depuis fin octobre par la rébellion de Laurent Nkunda, le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), a-t-il affirmé.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés