Publicité
Publicité

RDC: au moins 39 tués dans l'accident d'un camion

Au moins 39 personnes ont été tuées dans l'accident d'un camion transportant une centaine de passagers, dont le chauffeur était en état d'ébriété, dans la nuit de lundi à mardi, dans le centre de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris de source locale.

Le véhicule, qui transportait également des marchandises, a "basculé dans une pente", à Tshikapa (centre), sur la route nationale Kinshasa-Kananga, dans la province du Kasaï occidental, a déclaré le bourgmestre de Tshikapa, Paul-Placide Tshisenge, confirmant une information de la radio Okapi, parrainée par l'ONU.

"Il y a 39 personnes qui sont mortes, une dizaine de blessés sont à l'hôpital", a-t-il précisé à l'AFP.

L'accident, qui s'est produit vers 23h00, serait dû à la "surcharge, l'état d'ébriété du chauffeur et son refus d'obtempérer aux ordres des agents de la police", a ajouté le bourgmestre.

"Le chauffeur est en fuite mais la police est à sa recherche", a indiqué M. Tshisenge, précisant que le camion venait d'une localité située à 264 km de Tshikapa et transportait notamment du maïs, des haricots, de l'huile et du carrelage.

Les accidents de la route sont fréquents en RDC, en raison du mauvais état des pistes et des véhicules, souvent surchargés en passagers installés en équilibre sur les marchandises, et de l'imprudence de certains chauffeurs.

Début août, dans l'est de la RDC, une soixantaine de personnes étaient mortes dans la chute d'un camion dans le lac Tanganyika, et mi-juillet, toujours dans l'est, un autre accident de camion avait fait une trentaine de tués. (DAJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés