Publicité

RDC: combats dans l'est entre armée et rébellion près d'une ville clé

Des combats opposaient dimanche matin les rebelles de Laurent Nkunda aux forces armées de République démocratique du Congo (RDC) au sud de la localité stratégique de Kanyabayonga, dans la province du Nord-Kivu (est), a-t-on appris auprès de la rébellion.

"Les FARDC nous ont attaqués vers 04H00 ce matin (02H00 GMT). Ils utilisent de l'artillerie de longue portée et des chars. Les combats se poursuivent actuellement", a déclaré le porte-parole du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP de M. Nkunda) Bertrand Bisimwa.

Samedi, un bref accrochage avait opposé armée régulière et rebelles dans cette même zone de Kabasha, une localité située à environ 15 km au sud de Kanyabayonga, verrou stratégique et porte d'accès vers la partie nord de la province du Nord-Kivu. Les deux camps avaient déjà eu recours à des tirs d'artillerie.

"Nous avons répliqué et nous avons pris la décision de les repousser le plus loin possible", a ajouté M. Bisimwa, refusant de préciser si Kanyabayonga pourrait être visée.

Ces combats interviennent à quelques heures de la rencontre prévue entre l'émissaire de l'ONU pour la crise en RDC, l'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, et le général déchu tutsi congolais Laurent Nkunda.

((VPT))

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés