RDC: huit morts et des disparus après un naufrage au Katanga

Huit personnes sont mortes et une dizaine d'autres sont portées disparues après le naufrage d'une embarcation sur une rivière dans la province du Katanga (sud-est de la République démocratique du Congo), a rapporté mardi la radio onusienne Okapi, citant des sources locales.

Un bateau, le MV Papa Jules, a chaviré lundi en début de soirée sur la rivière Luapula, près du village de Kashobwe.

Le bilan fait état de huit morts, une dizaine de disparus et 150 rescapés, selon l'administrateur du territoire de Kasenga, Michel Muila. Il a affirmé que la surcharge de ce bateau serait à la base de cet accident.

"Un vent violent a secoué le bateau qui a chaviré au niveau du village de Kashobwe", a affirmé M. Muila à Radio Okapi, parrainée par l'ONU.

Le transport fluvial est l'un des plus usités en RDC, qui dispose de nombreux cours d'eau - le plus important étant le Congo long de 4.700 km - et lacs.

Les naufrages y sont fréquents, le plus souvent à cause de la surcharge des embarcations.

Les causes des accidents proviennent aussi du mauvais balisage des voies navigables, de l'absence de signalisation des bateaux et de l'inexpérience des pilotes. La plupart des embarcations ne remplissent aucune condition de sécurité (gilets, bouées de sauvetage, signalisations lumineuses, etc.). (EYI)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés