Publicité

RDC: l'ONU songe à une "force relais" au Nord-Kivu

Le représentant spécial de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), Alan Doss, a préconisé mercredi le déploiement d'une force relais dans l'est du pays dans l'attente de l'arrivée des renforts promis pour la Mission des Nations Unies en RDC (MONUC).

"Je suis satisfait des renforts" (de l'ordre de 3.000 Casques bleus dont l'envoi a été décidé jeudi dernier par le Conseil de sécurité), mais j'estime nécessaire de déployer une "force relais" ("bridging force"), a en substance affirmé M. Doss lors de consultations au Conseil de sécurité sur la prolongation du mandat de la MONUC - qui expire le 31 décembre prochain - et son éventuelle adaptation.

Cette même idée de "force relais" pour le Nord-Kivu a été évoquée mardi par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, lors d'un entretien avec le ministre belge des Affaires étrangères, Karel De Gucht, a confié ce dernier à quelques journalistes.

M. De Gucht a toutefois jugé "peu probable" le lancement d'une opération de l'Union européenne dans le cadre de sa politique étrangère et de Défense (PESD), soulignant qu'il faudrait rassembler "une coalition de bonnes volontés" pour mettre sur pied une telle force.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés