Publicité

RDC: Nkunda dit vouloir négocier un cessez-le-feu avec Kinshasa

Le chef rebelle Laurent Nkunda a déclaré dimanche, après sa rencontre avec l'émissaire de l'ONU Olusegun Obasanjo, vouloir négocier avec les autorités congolaises "pour trouver un cessez-le-feu" dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

"Nous voulons contacter la partie adverse pour trouver un cessez-le-feu", a déclaré à la presse Laurent Nkunda, à l'issue d'un entretien de près de deux heures avec M. Obasanjo.

Le chef rebelle a réaffirmé que, pour sa part, il respectait le cessez-le-feu proclamé unilatéralement par son mouvement le 29 octobre.

"Nous avons donné notre accord à l'ouverture de couloirs humanitaires", a ajouté M. Nkunda, réitérant ainsi l'un de ses précédents engagements.

"Aujourd'hui est un grand jour pour nous, car nous perdions de nombreux hommes, et nous avons maintenant un message de paix. Nous devons travailler pour cette mission de paix", a-t-il affirmé.

"Je sais maintenant ce qu'il (Nkunda) veut. Je sais qu'un cessez-le-feu est comme danser le tango: on ne peut pas être seul" à respecter la cessation des hostilités, a déclaré pour sa part M. Obasanjo.

La rencontre entre les deux hommes s'est déroulée en territoire rebelle, dans un petit bâtiment de la paroisse de Jomba, localité située à environ 80 km au nord-est de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu. (VVA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés