Publicité
Publicité

Retour au calme à Bani Walid, confusion sur l'origine des violences

Le calme est revenu mardi dans l'ancien bastion kadhafiste de Bani Walid mais la confusion régnait toujours sur l'origine des violences qui ont fait cinq morts la veille et ont été attribuées par des responsables locaux à des partisans de l'ancien régime libyen.