Publicité
Publicité

Reynders n'ira pas à Kinshasa pour l'investiture de Kabila

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a renoncé à se rendre, comme cela avait été à un moment envisagé, à Kinshasa mardi pour la prestation de serment du président congolais Joseph Kabila, dont la réélection a été annoncée, vendredi soir, à l'issue d'un scrutin émaillé d'irrégularités, a annoncé samedi son département.