Salvador: 14 morts dans deux attaques de bus par un gang

Quatorze personnes sont mortes dont onze calcinées dans deux attaques dimanche de minibus de transport public par des membres présumés d'un gang, à Mejicanos, dans la banlieue nord de San Salvador, a-t-on indiqué de source policière.

Dans la première attaque, des membres présumés de la Mara 18, un des gangs les plus violents de la capitale salvadorienne, ont incendié un minibus, tuant onze passagers piégés dans le véhicule, a affirmé un responsable de la Police national civile (PNC), le commissaire Roberto Villalobos.

"On ne connaît pas les motifs de cette attaque", a-t-il ajouté, "mais il semblerait que ces bandes veuillent ainsi riposter aux actions entreprises par les autorités contre les gangs et la délinquance".

Par ailleurs, dans un autre incident dans la même localité, des membres présumés de la Mara 18 ont attaqué un minibus, sont montés à bord du véhicule puis ont ouvert le feu tuant un adulte et deux fillettes de 7 et 9 ans, a indiqué le commissaire de police Gersan Pérez.

Fin 2009 le gouvernement du président Mauricio Funes a lancé une offensive contre la délinquance et a mobilisé 4.000 soldats dans les rues pour seconder la police dans les tâches de maintien de l'ordre.

Le Salvador connaît une recrudescence de la criminalité avec une moyenne de 13 assassinats par jour et de très nombreuses attaques à main armée.

(MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés