Sarkozy annonce un nouveau coup de pouce financier aux agriculteurs français

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé samedi un nouveau coup de pouce financier aux agriculteurs français qui connaissent une baisse sensible de leurs revenus, à l'occasion du salon de l'Agriculture de Paris, grand rendez-vous annuel du monde politique et agricole.

Le chef de l'État a évoqué une augmentation de 800 millions d'euros des prêts bonifiés des banques en faveur des agriculteurs en difficulté et une aide supplémentaire de 50 millions d'euros pour ceux déjà très endettés.

"Je ferai pour l'agriculture française - un secteur stratégique et majeur - ce que nous avons essayé de faire pour la crise financière", a-t-il promis.

"A partir du mois de novembre prochain, la France présidera le G20. Nous prendrons l'initiative de promouvoir une véritable régulation des marchés de matières premières agricoles, afin de limiter la spéculation croissante et d'encadrer les produits financiers dérivés de ces marchés", a affirmé M. Sarkozy.

Sur le plan européen, il a annoncé qu'il allait "demander la modification du droit de la concurrence" dans l'Union européenne, la Commission n'autorisant pas le regroupement de producteurs agricoles.

"Je souhaiterais qu'on puisse fixer un prix par interprofession sans qu'on crie au cartel", a dit M. Sarkozy.

Dénonçant certaines pratiques budgétaires françaises dans le passé, M. Sarkozy a affirmé que les aides "doivent être légales" et reconnues par la Commission européenne. (EYI)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés