Publicité
Publicité

Schreiber a quitté le Canada pour être remis aux autorités allemandes

Le marchand d'armes germano-canadien Karlheinz Schreiber a embarqué dimanche soir dans un avion à destination de l'Allemagne, où la justice veut le juger pour fraude et corruption, ont rapporté des médias canadiens, citant sa famille et le ministre canadien de la Justice.