Sécurité maritime: ultime tour de vis européen

Le Parlement européen a approuvé mercredi une série de mesures visant à renforcer la sécurité dans le transport maritime en Europe.

Ces nouvelles décisions constituent en réalité la dernière phase d'un vaste ensemble législatif dont l'Union européenne s'est dotée ces dix dernières années après les naufrages des pétroliers "Erika" en 1999 et "Prestige" en 2002.

Mercredi, en plénière à Strasbourg, les députés ont approuvé un régime de contrôle plus strict pour les navires. Leur nombre d'inspections sera ainsi augmenté, et plusieurs failles dans la législation existante ont été comblées.

Les contrôles devront à l'avenir être concentrés sur les bateaux les plus suspects. Ceux-ci pourront être menés dans les ports, mais également lors des mises à l'ancre devant les côtes européennes.

De plus, les armateurs seront à l'avenir obligés de souscrire une assurance. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés