Séisme de magnitude 3,5 aux portes de Rome : ni victimes, ni dégâts

Un tremblement de terre de magnitude 3,5 a été ressenti lundi après-midi aux portes de Rome, sans faire de victimes ni de dégâts même si des Romains sont sortis momentanément de leurs habitations et de leurs bureaux dans le quartier périphérique de l'EUR.

Selon les relevés de l'Intitut italien de géophysique, la secousse s'est produite à dix kilomètres de profondeur à 17H13 locales. L'épicentre est situé dans la zone des Castelli Romani, entre les communes de Montecompatri et Monte Porzio Catone.

Selon la Protection civile italienne, la secousse n'a provoqué ni victimes ni dégâts. De nombreuses personnes ont toutefois appelé le numéro d'urgence des secours pour demander des informations.

La secousse n'a pas été ressentie dans le centre historique de la capitale italienne, mais seulement dans les quartiers périphériques d'Anagnina, Nomentana, San Giovanni, Fidene et Garbatella.

En mai, deux tremblements de terre, de 6 et 5,8 sur l'échelle de Richter, ont tué 25 personnes et dévasté la région de l'Emilie-Romagne, dans le nord-est du pays. (PVO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés