Sida: l'antirétroviral Viramune en une prise par jour autorisé en Europe

Le laboratoire allemand Boehringer Ingelheim a annoncé mercredi l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché européen de son antirétroviral Viramune en une prise quotidienne, au lieu de deux jusqu'à présent.

Pour l'instant, les personnes infectées par le VIH et traitées par Viramune (nevirapine) doivent prendre deux comprimés par jour de cette molécule, en plus d'autres antirétroviraux prescrits dans leur multithérapie.

Le fait de prendre ce nouveau comprimé une seule fois par jour "apporte des bénéfices thérapeutiques significatifs", car les malades peuvent ainsi suivre plus facilement leur traitement, affirme le laboratoire dans un communiqué.

Les autorités sanitaires américaines (FDA) ont déjà donné leur feu vert à cette nouvelle formulation, précise-t-il.

"Il s'agit d'un vrai progrès pour les patients", a expliqué à l'AFP Julie Langlois, pharmacienne spécialisée dans les traitements du VIH, travaillant pour l'association Sidaction.

"Cela améliore l'observance du traitement, c'est à dire que les gens oublieront moins de le prendre", sans que les effets indésirables n'augmentent alors que la dose à chaque prise est deux fois plus élevée, a-t-elle ajouté.

Viramune est un traitement assez ancien, dont la première autorisation de mise sur le marché remonte à 1998, et auquel les médecins des pays développés préfèrent de nouvelles molécules, dont les inhibiteurs de protéase, plus efficaces, ajoute-t-elle.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés