Sida: quadrithérapie pas plus efficace que trithérapie

Les espoirs qu'une combinaison de quatre médicaments antirétroviraux pourrait constituer une nouvelle arme révolutionnaire contre le VIH sont faux, selon une étude publiée lors de la conférence mondiale sur le sida à Toronto, au Canada.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés