Publicité

Sommet de Nairobi: appel à un "cessez-le feu" immédiat en RDC

Le sommet international sur le conflit dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) a appelé vendredi à Nairobi à un "cessez-le-feu immédiat" des groupes armés du Nord-Kivu et à la "mise en place d'un corridor humanitaire".

Le sommet, auquel participaient notamment les présidents de RDC, Joseph Kabila, et du Rwanda, Paul Kagame, exige "le respect d'un cessez-le-feu immédiat par tous les groupes armés et les milices dans le Nord-Kivu", selon la déclaration finale des travaux, lue devant la presse.

Le sommet a également décidé de "la mise en place d'un corridor humanitaire dans la zone pour permettre d'apporter une réponse à la crise et à la tragédie humanitaire", ajoute le texte.

Il exige en outre "la mise en oeuvre immédiate" de tous les accords déjà signés "pour assurer une paix et une stabilité politique durables" dans l'Est de la RDC. (CLA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés