Suez finalise sa prise de participation dans le gazoduc Nord Stream

Le géant français de l'énergie GDF Suez a finalisé sa prise de participation dans le projet de gazoduc Nord Stream destiné à transporter du gaz russe vers l'Europe, a annoncé samedi son patron Gérard Mestrallet.

"C'est fait", a-t-il déclaré en marge du Forum économique de Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie), cité par les agences russes.

Le groupe français détient désormais une part de 9% dans le projet, aux côtés de Gazprom, des allemands EON et BASF et du néerlandais Gasunie.

Gazoduc d'une longueur de 1.224 km, Nord Stream doit à terme acheminer 55 milliards de mètres cubes vers l'Europe en passant sous la mer Baltique.

La Russie est le troisième fournisseur de gaz de GDF Suez, après la Norvège et les Pays-Bas. Moscou, partenaire de Gaz de France depuis 1975, fournit 14% des besoins en gaz de GDF Suez.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés