Publicité
Publicité

Sur le Net, Bilawal Bhutto "le sexy" a déjà son fan-club

Bilawal Bhutto, catapulté dimanche à la tête du premier parti de l'opposition pakistanaise après l'assassinat jeudi de sa mère Benazir, a déjà un fan club sur le site de socialisation Facebook mais ce dernier s'intéresse davantage à son côté "sexy" qu'à ses talents de politicien.