Syrie: près de 12.000 morts en 14 mois, plus de 800 depuis le cessez-le-feu

Près de 12.000 personnes, en majorité des civils tués par les troupes, ont péri en Syrie depuis l'éclatement en mars 2011 d'une révolte populaire sans précédent contre le régime du président Bachar al-Assad, a affirmé mardi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Au total, 11.925 personnes ont été tuées depuis le 15 mars 2011, soit 8.515 civils et 3.410 militaires, dont plus de 700 dissidents, a déclaré à l'AFP le président de l'OSDH Rami Abdel Rahmane.

Par ailleurs, depuis l'annonce du cessez-le-feu le 12 avril, 831 personnes, dont 589 civils, ont péri dans des violences, a-t-il précisé.

La répression et les combats ont également poussé à l'exil plus de 65.000 Syriens selon l'ONU, et plus de 25.000 personnes sont actuellement incarcérées dans le cadre de la révolte, selon M. Abdel Rahmane.

Le plan de sortie de crise de l'émissaire international Kofi Annan prévoit notamment, outre l'arrêt des hostilités, la libération de toutes les personnes arrêtées dans le cadre du soulèvement. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés