Publicité
Publicité

Tanit: Paris "n'exclut pas" que l'otage ait été tué par un tir français

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, n'a pas exclu samedi que l'otage du voilier "Tanit" tué lors de l'opération de libération du navire capturé par des pirates somaliens l'ait été par "un tir français".