Publicité
Publicité

Taser reconnaît pour la première fois un risque cardiaque "minime"

Le fabricant américain de pistolets à décharge électrique Taser International a reconnu pour la première fois que l'impulsion électrique de ses pistolets controversés pouvait provoquer un risque cardiaque "minime" et conseille aux policiers de ne pas viser le thorax.