Tchad: deux employés de MSF "disparus" après une agression

Deux employés de l'organisation humanitaire Médecins sans frontières (MSF) sont "portés disparus" depuis la nuit de mardi à mercredi dans l'est du Tchad après une attaque à main armée, a affirmé à l'AFP une porte-parole de l'ONG depuis Berlin.

"Deux membres de MSF sont portés disparus après une attaque le 4 août" a affirmé cette porte-parole par téléphone, se refusant à parler d'enlèvement.

"Il s'agit d'un national (tchadien) et d'un international" (étranger), a-t-elle précisé, en ajoutant que MSF ne désirait pas communiquer plus sur le sujet pour des motifs de sécurité de ses employés.

La porte-parole n'a ainsi pas voulu situer le lieu de l'attaque mais de source humanitaire, elle s'est produite dans le secteur d'Adé à la frontière soudanaise.

L'Est du Tchad est en proie à de nombreuses attaques de bandits et de "coupeurs de route" et les nombreuses ONG y travaillant ont souvent dénoncé leurs conditions précaires de sécurité.

(HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés