Tempête en Inde et au Bangladesh: au moins 116 morts

Une violente tempête tropicale qui a balayé l'est de l'Inde et le nord du Bangladesh dans la nuit de mardi à mercredi a fait au moins 116 morts, dont 72 dans l'Etat indien du Bihar, et dévasté quelque 100.000 maisons, a-t-on appris mercredi auprès des autorités locales des deux pays.

Le bilan humain et matériel risque de s'alourdir, les services de secours étant encore attendus dans des zones privées de téléphone et aux accès bloqués par des chutes d'arbres, ont prévenu les autorités.

Des vents soufflant à environ 120 km/h ont détruit des habitations, arraché des arbres et coupé le réseau électrique et téléphonique.

Selon les autorités du Bihar, du Bengale occidental et de l'Assam, 114 personnes ont été tuées par la tempête dans ces trois Etats indiens. Et deux personnes sont mortes au Bangladesh voisin, selon un responsable local.

"La tempête a provoqué la destruction partout" où elle est passée, a déclaré à l'AFP Srikumar Mukherjee, le ministre de la Défense civile du gouvernement du Bihar, précisant qu'au moins 50.000 maisons avaient été détruites. "La plupart des victimes ont été ensevelies sous les décombres de leur maison", a-t-il ajouté.

(JDO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés