Tentative de suicide: l'ex-Premier ministre roumain Nastase est conscient

L'ancien Premier ministre roumain Adrian Nastase, qui a tenté de se suicider mercredi après avoir été condamné à deux ans de prison ferme pour corruption, est conscient, a indiqué son avocat Ioan Cazacu après lui avoir rendu visite à l'hôpital.

"Il est OK, il est conscient et a ouvert ses yeux", a déclaré Me Cazacu aux journalistes.

"J'ai vu un homme qui veut lutter pour sa vie", a-t-il ajouté.

Selon l'agence Mediafax, M. Nastase sera soumis à une intervention chirurgicale visant à extraire une balle qui serait restée coincée dans sa gorge.

M. Nastase a tenté de se suicider lorsque deux policiers se sont rendus à son domicile pour lui remettre le mandat d'arrêt et le conduire en prison.

L'ancien chef du gouvernement s'est tiré une balle dans la gorge après avoir demandé aux policiers de le laisser prendre quelques livres, selon des sources citées par l'agence Mediafax.

M. Nastase, 61 ans, Premier ministre entre 2000 et 2004, a été condamné par la Cour suprême à deux ans de prison ferme pour avoir détourné plus de 1,5 million d'euros pour sa campagne électorale, un jugement qui marque un "tournant important" dans la lutte contre la corruption, selon des experts.

L'ex-Premier ministre, le plus haut responsable politique condamné à ce jour pour des faits de corruption dans la Roumanie post-communiste, a toujours dénoncé un procès politique. (ANDREI PUNGOVSCHI)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés