Tirs en périphérie de Goma, la Monuc en "séance de crise" (ONU)

Des tirs ont été signalés mardi soir sur la ligne de front à la périphérie nord de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès de la Mission des Nations unies en RDC (Monuc), qui était en "séance de crise".

"Des tirs ont été signalés à 19H20 dans la zone de Kibati", située à environ 12 km au nord de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, a déclaré à l'AFP le porte-parole militaire de la Monuc, le lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich, ajoutant que l'ONU était en "séance de crise".

Il n'a pas pu préciser qui était impliqué dans ces tirs.

Mais la rébellion de Laurent Nkunda, qui fait face à l'armée congolaise depuis près de deux semaines dans cette zone, a confirmé la reprise des hostilités mardi soir dans cette région, ajoutant que les deux camps étaient engagés.

La Monuc a envoyé des hélicoptères sur place, selon le lieutenant-colonel Dietrich. "Nous sommes en séance de crise" pour éviter que la situation "ne dégénère", a-t-il précisé à Kinshasa.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés