Tombes musulmanes profanées en France: motif raciste

Deux jeunes Français de 22 ans et un mineur de 16 ans ont reconnu avoir profané 52 tombes musulmanes d'un cimetière militaire près d'Arras (nord) par motivation raciste, a annoncé le procureur de la république d'Arras, Jean-Pierre Valensi.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect