Tony Blair annule une séance de dédicace par crainte de manifestations

L'ancien Premier ministre britannique Tony Blair a renoncé lundi à tenir la première séance de dédicace de ses mémoires controversés prévue mercredi à Londres, dans la crainte d'une répétition de la manifestation pacifiste qui l'a accueilli samedi dans une librairie de Dublin.

La coalition pacifiste "Stop the war" avait appelé à un rassemblement devant la librairie de Piccadily, en plein centre de la capitale, où l'auteur devait venir dédicacer son livre.

Elle reproche "au criminel de guerre Blair" d'avoir engagé la Grande-Bretagne dans la guerre d'Irak au côté des américains.

Samedi à Dublin, des manifestants avaient lancé des tongs, bouteilles en plastique, oeufs et autres projectiles en direction de M. Blair et de sa voiture.

"Mémoires", largement dénoncé comme un exercice d'autojustification et d'autosatisfaction par les médias britanniques, n'en promet pas moins d'être un franc succès de librairie, à en juger par les ventes massives enregistrées depuis sa sortie le 1er septembre, selon la chaîne de librairies Waterstone. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés