Trafic de tabac, source de financement du terrorisme

La contrebande de cigarettes et de tabac dans le monde est devenue une des grandes sources de financement du terrorisme, estiment plusieurs ONG.

Plusieurs rapports ont été publiés par ces organisations non gouvernementales.

Selon le Center for Public Integrity, le marché noir de tabac fait actuellement vivre "une demi-douzaine de groupes terroristes" ou extrémistes dans le monde, dont les talibans pakistanais, Al-Qaïda au Magreb, le Hezbollah, l'aile droite des FARC en Colombie ou encore l'IRA-véritable en Irlande du Nord.

"Nous pensons que le tabac est devenu la seconde source de financement après la drogue pour les talibans pakistanais", a expliqué le directeur éditorial du centre basé aux Etats-Unis, David Kaplan.

Par ailleurs, un autre document initié par un regroupement de 350 ONG anti-tabac indique que la contrebande de cigarettes fait perdre quelque 40,5 milliards de dollars aux gouvernements de la planète en impôts non payés.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés