Publicité

Traité de Lisbonne: feu vert de la Cour constitutionnelle tchèque

La Cour constitutionnelle tchèque a jugé mercredi le Traité de Lisbonne conforme à la loi fondamentale du pays. Cela ouvre la voie à sa ratification par les deux chambres du parlement.

"Le Traité de Lisbonne (...) ne contredit pas l'ordre constitutionnel", a déclaré le président de la Cour constitutionnelle, Pavel Rychetsky.

Mardi, le très eurosceptique président tchèque Vaclav Klaus avait vigoureusement appelé les quinze juges à rejeter le Traité en faisant valoir qu'il contredisait "le principe de souveraineté de l'Etat tchèque". (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés