Traité de Lisbonne: l'UE accepte la dérogation demandée par les Tchèques

Les dirigeants des pays de l'UE ont accepté jeudi soir d'accorder à la République tchèque la dérogation qu'elle demandait pour ratifier le traité de Lisbonne. Ainsi est levé un obstacle majeur à son entrée en vigueur...

"Il y a un accord sur la dérogation tchèque", a déclaré une source proche de la présidence suédoise de l'Union européenne.

"Le texte (demandé par le président tchèque Vaclav Klaus) a été approuvé tel qu'il avait été proposé par la Suède", qui préside l'Union européenne, a indiqué de son côté un porte-parole du gouvernement tchèque, Roman Prorok.

Le très eurosceptique chef de l'Etat tchèque demandait que son pays bénéficie d'une dérogation à la Charte européenne des droits fondamentaux, afin d'empêcher que les Allemands des Sudètes expulsés en 1945 puissent obtenir réparation. (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés