Troy Davis: la Cour suprême saisie juste avant l'exécution

La défense de Troy Davis a décidé de saisir mercredi la Cour suprême des Etats-Unis pour obtenir la suspension de l'exécution du condamné à mort, a annoncé un de ses avocats à moins de 90 minutes de l'heure prévue pour la mise à mort du détenu.

Me Brian Kammer a annoncé ce pourvoi dans un courriel adressé à l'AFP après le rejet d'un pourvoi similaire adressé quelques heures plus tôt à la Cour suprême de Géorgie en faveur du condamné qui fait l'objet d'une forte mobilisation internationale.

Condamné à mort en 1991 pour le meurtre d'un policier blanc, Troy Davis, un Noir âgé de 42 ans, doit se voir administrer l'injection mortelle à 19H00 (01H00 jeudi, heure belge) au pénitencier de Jackson, en présence de la veuve et des enfants de la victime. (VAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés