Tuerie de Haditha: deux Marines renvoyés en cour martiale

Deux Marines ont été renvoyés en cour martiale, dont un pour homicide volontaire, dans l'affaire de la tuerie d'Haditha fin 2005, le pire crime de guerre reproché à l'armée américaine en Irak, a-t-on appris lundi de source militaire en Californie.

Les deux soldats sont le sergent Frank Wuterich, accusé notamment d'homicide volontaire, d'agression, de mise en danger de la vie d'autrui par imprudence et d'entrave à la justice, et le lieutenant Andrew Grayson, accusé entre autres de parjure et d'entrave à la justice.

Les procès se dérouleront à Camp Pendleton, la plus grande base de ce corps d'armée au monde, à 130 km au sud de Los Angeles.

Les faits présumés, qui auraient fait 24 morts, remontent au 19 novembre 2005, lorsqu'un militaire américain participant à une patrouille avait été tué par une bombe artisanale dans le village d'Haditha, à 260 km à l'ouest de Bagdad.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés