Publicité

Turcs et Iraniens bombardent le nord de l'Irak

L'aviation turque et les artilleurs iraniens ont bombardé mercredi la région frontalière septentrionale de l'Irak, a indiqué le porte-parole des peshmergas (combattants) du Kurdistan irakien Jabbar Yawar.

"Les forces turques et iraniennes continuent de bombarder la région frontalière irakienne sous prétexte de combattre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, séparatistes kurdes de Turquie) dans les régions de Hadj Omrane et les Monts de Qandil", dans le nord-est de l'Irak, a-t-il dit. "Ces bombardements turcs et iraniens ont fait beaucoup de dommages matériels dans ces villages et les habitants se sont enfuis", a-t-il ajouté.

A Ankara, l'armée turque a annoncé avoir bombardé pour la deuxième journée consécutive des cibles du PKK, dans le nord de l'Irak.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés