Publicité
Publicité

Turquie/Syrie: l'Otan prend "très au sérieux" la protection de ses membres

L'Otan a affirmé jeudi qu'elle prenait "très au sérieux" la protection de ses Etats membres alors que le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé que son pays pourrait invoquer l'article 5 du traité de l'Alliance atlantique pour protéger sa frontière avec la Syrie.