Publicité

Ulster: Un policier tué lundi, après le meurtre de deux soldats samedi

Un policier a été tué par balle lundi soir, alors qu'il était en patrouille à Craigavon, au nord-ouest de Belfast, en Ulster, deux jours après le meurtre de deux soldats britanniques, ont annoncé des responsables politiques locaux.

Le policier a été atteint d'au moins une balle en pleine tête, alors qu'il avait été appelé dans une zone républicaine à Craigavon, dans le comté d'Armagh, vers 22H00, a confirmé la police, sans préciser si d'autres membres des forces de l'ordre ont été blessés.

Auparavant, le Premier ministre britannique Gordon Brown avait assuré lundi que le meurtre des deux soldats samedi, ne compromettrait pas un processus de paix désormais "inébranlable" en Irlande du Nord, où il s'est rendu pour évaluer la situation.

A Londres, le ministre pour l'Irlande du Nord, Shaun Woodward, a déclaré devant la chambre des Communes que les auteurs de l'attentat avaient tenté de commettre une "tuerie", soulignant que plus de 60 coups de feu avaient été tirés.

Cet "acte d'une barbarie extrême" ne "réussira pas" à faire dérailler le processus de paix, a-t-il lui aussi assuré. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés