Un cas de mutation du virus de la grippe H1N1 signalé en Italie

Un premier cas de mutation du virus grippal H1N1, identique à celle signalée le 20 novembre en Norvège, a été identifié chez un patient en Italie, a annoncé lundi le ministère italien de la Santé, tout en précisant que ce virus muté n'était pas en phase de propagation.

"L'Institut supérieur de la Santé a examiné une centaine de souches (du virus) identifiées ces derniers mois chez des patients dans diverses régions italiennes et la mutation a été retrouvée jusqu'à maintenant chez un seul patient affecté d'un cas grave de pulmonite", selon un communiqué du ministère.

"Les données italiennes confirmeraient donc que la mutation en question n'apparaît pas pour l'instant prédominante dans les cas graves ou mortels. En outre, cette mutation présente un caractère sporadique, et ne semble pas en l'état actuel en phase de propagation", explique-t-il.

Deux autres cas de mutations du virus grippal H1N1, identiques à celles signalées en Norvège, ont été identifiés vendredi en France.

Le nombre de victimes de la grippe H1N1 a fait un bond spectaculaire en Europe avec une progression de plus de 85% en une semaine, atteignant "au moins 650 morts", selon le dernier bilan publié vendredi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

(OSN)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés