Un diplomate américain blessé par balle à Khartoum

Un diplomate américain a été grièvement blessé et son chauffeur soudanais tué mardi à l'aube dans l'attaque de leur voiture par des inconnus armés à Khartoum, ont déclaré les autorités soudanaises.

Lancée depuis un autre véhicule, l'attaque est intervenue aux premières heures du Nouvel An dans un quartier résidentiel de l'ouest de la capitale où les assaillants ont intercepté la voiture diplomatique américaine.

Le ministère soudanais de l'Intérieur s'est retenu, dans un communiqué, de parler d'attentat mais sa description de la manière dont l'assaut a été mené semble accréditer la thèse d'une attaque délibérée.

Selon le ministère soudanais, le véhicule diplomatique a été intercepté à 03H57 locales (00H57 GMT) par le véhicule conduit par des inconnus dans une rue du quartier résidentiel de Ryad.

"Les occupants du véhicule ont ouvert le feu du côté du chauffeur qui a été tué sur le coup alors que l'autre occupant de la voiture diplomatique a été blessé de cinq balles à la main, à l'épaule droite et au ventre".

Il s'agit, selon le communiqué du ministère soudanais, du diplomate américain identifié comme John Michael Granfield (transcription de l'arabe), 33 ans, travaillant pour l'agence d'assistance internationale des Etats-Unis, USAID, active notamment dans le sud semi-autonome du Soudan.

(TAS)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés